AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité


MessageSujet: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   Lun 17 Sep - 19:38

En cette belle journée de cours, notre jeune homme nippon était assis au milieu de l'amphi et était plus qu'attentif. En fait, il l'avait toujours été, depuis petit, même au Lycée. Il avait beau être la cause principale des troubles, il n'en était pas moins bête en cours, et bien au contraire il excellait dans ses notes. Loki était un fan de psychologie, il avait toujours voulut faire des études sur ce domaine et travailler dedans, sans pour autant être un vulgaire psychologue de Lycée. Mais au fur et à mesure, les choses avaient quelque peu changé dans sa vie, surtout depuis la découverte de son Alice. En fait, si aujourd'hui on lui demandait ce qu'il ferait plus tard, il ne saurait pas trop quoi répondre. D'ailleurs, il y repensa pendant les cours et cela le plongea même dans une petite déprime. Coude sur la table, tête sur le poing, il soupira.

Quelques heures plus tard, les cours de la journée étaient terminés. Après avoir révisé un peu dans l'amphi, Kuroda décida de sortir dans la cour prendre l'air. Il s'installa tranquillement sur un banc, des écouteurs dans les oreilles, et ouvrit son livre de Psychologie. Quelques minutes plus tard, trois étudiants s'approchèrent du jeune homme, qui resta malgré tout les yeux dans son livre.

-Kuroda... Te souviens-tu de la dette de la dernière fois ?
-On veut prendre notre petite revanche.

Sans même prêter attention à ce qu'ils disaient, le brun continua sa lecture.

-Hey, t'entends ? Ne crois-tu pas que tu as été horrible avec Tachibana ? Comment as-tu put lui faire une chose pareille ?

Ce Tachibana en question était un type de sa promo, avec qui un jour il s'était sévèrement disputé. A vrai dire, ils étaient tous les deux en tort. Mais Loki lui avait lancé une malédiction sans plus attendre : un phénomène de paranoïa. La victime ne sortait plus de sa chambre. Quand cette histoire arriva aux oreilles de l'administration, Kuroda prit très cher. Il fut dans l'obligation de lever la malédiction une semaine après l'avoir lancée, et eut un bracelet stop Alice, plus des coups. Depuis, ces jeunes étudiants ne cessaient pas de s'en prendre à Loki et de le menacer.

-Maintenant que tu n'es plus en état de nuire, on va te faire ta fête !

Son livre lui fut arraché des mains, et il put sentir un poignet l'attraper par le col de sa chemise pour le mettre debout. Loki baissa sa manche droite, afin de montrer à ses agresseurs que le bracelet stop Alice n'était plus sur son bras. En d'autres termes, si, il était encore en état de nuire. Ses ennemis reculèrent et prirent la fuite sans plus tarder.

-C'est ça, courrez...

Si ça ne dépendait que de lui, ces trois garçons seraient vraiment dans la panade. Mais après les conneries qu'il avait causé, il était dans l'obligation de se calmer. Un soupir après, Kuroda ramassa son livre et se remit à lire, tout en s'asseyant. Jusqu'à ce qu'il entende de nouveau des pas venir vers lui. Il leva les yeux. Une jeune fille, qui était certainement Lycéenne. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Et surtout, qu'est-ce qu'elle lui voulait ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   Mer 19 Sep - 3:39


Des pleurs retentissaient encore à ses oreilles à quatre heures dépassés du matin et notre coréenne n'en pouvait plus. Son amie avait décidé qu'elle squatterait son lit et sa chambre tant que cette maudite malédiction ne serait pas levée. À tous les jours depuis, Mee na se proposait pour aller lui chercher à manger et ainsi de suite ; l'autre adolescente était vachement têtue et elle refusait obstinément de quitter sa chambre, mais la coréenne en avait maintenant marre. Elle était exténuée et elle s'enrageait à force de ne pas être capable de trouver le sommeil.

C'est ce matin-là qu'elle avait décidé de prendre ça en main afin de pouvoir réussir à vivre sans ce poids qu'était devenue sa copine.

Elle avait passé la journée dans les salles de cours à réfléchir à comment elle pourrait bien se sortir de ce qu'elle vivait. Décidément, ça n'allais pas être simple, parce que le garçon qui avait lancé cette maudite malédiction n'était nul autre que Loki. Bon, ils ne se connaissaient pas particulièrement l'un et l'autre, mais elle avait eu vent de sa fâcheuse et désagréable attitude. Elle ne savait pas encore comment elle allait pouvoir l'aborder et surtout lui parler de son problème, parce qu'il risquait quand même de s'en ficher complètement. C'était la réputation qui le disait, pas elle. Lorsque le dernier cours de la journée fini, la blonde se dirigea automatiquement vers l'université. Elle devait le trouver.

Au bout d'une demi-heure de rechercher, l'adolescente se lassa et arrêta un groupe de fille qui marchait dans sa direction.

« Excusez-moi... Savez-vous où je pourrais trouver Loki... ? Le fouteur de trouble, quoi. »

Elle avait ajouté cette dernière partie pour être certaine que les filles devant elle savaient vraiment de qui elle voulait parler. Il avait beau être un peu populaire, tout le monde ne le connaissait pas necessairement. Enfin, peut-être que c'était différent pour les universitaires, mais elle ne l'avait pas vraiment connu avant que son amie ne se jette dans ses bras en pleurant. Bref, une chance pour elle, une des filles s'arrêta et lui dis simplement qu'il se trouvait dans la cours lorsqu'elles y étaient passé. Sans attendre plus d'explication, la coréenne parti en direction de la cours et le repera bien rapidement. Elle l'avait déjà croisé, mais il ne s'en souvenait sans doute pas. Chevelure brune, un livre entre les mains. La jolie coréenne aurait aimé ne pas avoir à parler avec lui et continuer de vivre sa petite vie bien tranquille, mais elle ne pouvait pas. Il venait de lever la tête vers elle et l'idée de retourner sur ses pas fit apparition dans sa tête blonde, mais elle n'en fit rien. Elle continuait d'avancer. Elle n'aurait qu'à user de son Alice s'il la provoquait ; c'étais tellement simple de se sortir du pétrin avec ça. Elle jouait de la perception des gens, que ce soit physique ou psychique. C'étais trop facile. Elle s'arrêta finalement devant lui, le dos droit. Elle n'avait pas peur, non. Elle voulait simplement se débarasser de cette histoire le plus rapidement possible, parce qu'elle ne pouvait plus étudier sans être dérangé, parce qu'elle ne pouvait plus vivre avec elle ; tout simplement.

« Je sais que tu ne me connais pas et que t'en a rien à battre de mon histoire, mais je veux que tu lèves la malédiction que t'as jeté à ma copine. »

Net, clair et précis. Ces qualités qu'elle possède de temps en temps, lorsque ça fais son affaire. S'il lui disait non, elle n'avait qu'à aller se plaindre à la direction qui ferait ensuite son boulot. Enfin, elle était certaine que ça se passerait comme ça, mais l'acné c'était quelque chose de probable pour une adolescente. Donc, la coréenne ne savait plus comment réagir. Soit elle faisait la fille qui va aller se plaindre et gagner à coup sur, soit elle faisait la fille qui fait pitié. Elle opterait sans aucun doute pour la première option, parce que faire pitié ça n'était pas son genre. Pour le moment, elle se contenta de s'assoir à côté de lui sans même lui demander son avis. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'il fasse ce qu'elle demandait et ce, même si elle devait faire quelque chose pour lui en retour. Elle s'en fichait totalement, tant que ce pot de colle sortait de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   Mer 19 Sep - 18:30

C'était une jeune blondinette qui se dirigeait vers lui. Loki ne savait pas pourquoi, mais il sentait qu'il n'aurait pas la paix de suite. La voilà, qui s'était arrêtée près de lui, et le jeune homme plongea son regard glacial dans le sien. "Je sais que tu ne me connais pas et que t'en a rien à battre de mon histoire, mais je veux que tu lèves la malédiction que t'as jeté à ma copine." Kuroda resta un moment sans rien dire, juste observer la demoiselle. Clair, net et précis, elle n'était pas passée par quatre chemins. Au moins, Kuroda n'aurait pas à se casser la tête pour savoir ce qu'elle désirait réellement, elle était allée droit au but. De plus, très peu de gens avaient eu le courage de venir le voir en face, lui demander de lever une malédiction, le prendre d'affront. La jeune fille s'assied à côté de lui, et elle semblait bien décidée.

Loki posa son livre ouvert sur ses genoux, puis regarda d'un air indifférent les alentours. Il se plongea comme dirait-on, dans une certaine réflexion. Elle était marrante cette nana, à débarquer comme ça, revendiquer la liberté de sa copine, combien de personnes Loki avait-il maudit ici ?? Ne pouvait-elle pas donner plus de précisions ? Il ouvrit la bouche, le regard toujours dans le vide.

-Premièrement, je pense que tu devrais faire les choses dans l'ordre. Ne te présente pas devant un Senpai sans le saluer, de plus tu ne t'es même pas présentée. Tu viens me voir comme ça en m'ordonnant de libérer ta copine, qui es-tu, Sailor Moon ?

Eh oui, Kuroda non plus ne passait pas par quatre chemins... Et sa méchanceté innée n'aidait pas. Il croisa les bras et posa les yeux sur elle.

-Ensuite, sois plus précise, je ne vois pas de qui tu parles. Et pour finir, donne moi une bonne raison de lever cette malédiction... Je ne vois pas vraiment ce que ça m'apporterait de faire ça tu vois. Si je l'ai fais, c'est que j'avais une bonne raison.

Mais bien sûr Loki, tout le monde sait que tu n'abuses absolument pas de ton Alice voyons, tu ne t'en sers jamais sur de pauvres innocents qui ne demandent rien à la vie ! Après un soupir, il commença a lister ses petits exploits :

-Alors, c'est laquelle ? Cauchemars, gastro, acnée ? Celle que j'ai tué et enterrée hier soir sous ce banc ? Haha, je rigole. Quoique...

Les blagues salaces, il aimait ça.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   Jeu 20 Sep - 0:51


Un sourire moqueur s'était accroché à ses lèvres jusqu'à ce qu'elle soit finalement debout devant lui et que son courage la lâche presque. Il ne lui faisait pas peur au contraire, mais elle connaissait le genre de truc qu'il pouvait faire et disons que ça ne la poussait pas vraiment à se lier d'amitier avec lui - elle en vint même à se demander s'il avait vraiment eu un jour des amis. La blonde s'était planté devant lui et lui avait clairement fait comprendre qu'elle voulait qu'il lève la malédiction qu'il avait lancé à son amie. Elle ne le faisait même pas pour cette dernière, parce que si ça se trouvait elle l'avait sans doute chercher cette peste, mais elle n'en pouvait plus de passer ses nuits à se faire réveiller à tout bout de champs et puis, ses études allaient en prendre un coup. Bien qu'elle ne souhaitait pas être la meilleure dans tous les domaines, elle voulait en finir ici et essayer de retrouver une vie équilibré en dehors de cette prison morale. La coréenne se laissa tomber assise sur le banc juste à côté du vilain garçon et attendait simplement une réponse. Elle n'allait pas partir avant d'avoir enfin eut ce qu'elle désirait vraiment. Il tourna finalement les yeux dans sa direction et la blonde écouta ses paroles et roulla presque les yeux. « Premièrement, je pense que tu devrais faire les choses dans l'ordre. Ne te présente pas devant un Senpai sans le saluer, de plus tu ne t'es même pas présentée. Tu viens me voir comme ça en m'ordonnant de libérer ta copine, qui es-tu, Sailor Moon ? » Il blaguait, là ? Il semblait tellement sérieux dans ses propos qu'il fit naître un sourire sur les lèvres roses de l'adolescente. Elle pencha la tête sur le côté et reporta son attention sur l'universitaire qui était à ses côtés, s'il voulait l'avoir comme ça, il l'aurait. « Si sempaï se sent tellement supérieur. Mee Na. Bonjour. » Elle avait à peu près fait ce qu'il voulait, non ? Bon, peut-être pas de la meilleure manière puisque c'était elle qui avait une demande à lui faire, mais sa mauvaise humeur était évidement dut à cette nuit horrible qui venait de passer.

Elle se redressa légèrement sur le banc, mais ses yeux se baissèrent sur la lecture du garçon. « Ensuite, sois plus précise, je ne vois pas de qui tu parles. Et pour finir, donne moi une bonne raison de lever cette malédiction... Je ne vois pas vraiment ce que ça m'apporterait de faire ça tu vois. Si je l'ai fais, c'est que j'avais une bonne raison. » ce fut ces paroles qui la sortirent du petit nuage sur lequel elle flottait depuis quelques secondes à peine. La blonde osa finalement regarder le grand ténébreux droit dans les yeux, elle n'avait finalement même plus peur qu'il puisse la maudire pour le reste de sa vie. Elle avait un peu soif d'aventure et de danger, ne sait-on jamais ce qui aurait pu se passer durant cette rencontre. Il la transformerait peut-être en grenouille ? À cette image, Meena fit un sourire très discrète avant de répondre d'un ton neutre à Loki. Du moins, c'était ce qu'elle s'apprétait à faire, mais il commença une liste de truc qu'il avait lancé. Il était quand même épouvantable, mais elle avait sans doute déjà fait pire par pure méchanceté. « Alors, c'est laquelle ? Cauchemars, gastro, acnée ? Celle que j'ai tué et enterrée hier soir sous ce banc ? Haha, je rigole. Quoique... » Elle le regardait aussi neutrement qu'elle le pouvait, parce qu'elle ne trouvait pas vraiment ce qu'il disait drôle, ni même amusant. Il pensait peut-être que ça l'était. La blonde secoua légèrement la tête de gauche à droite, presque désespéré par cet être narcissique qu'il était. Elle croisa les bras sur son ventre et lâcha un soupire presque silencieux avant de lui parler, d'un ton calme et posé plus qu'elle ne l'avait jamais été. « Cette à qui tu as donné cette foutue acnée. Elle est démolie et je sais que tu t'en fous. Peut-être même qu'elle l'a mérité, mais je t'ai rien fais moi et c'est moi qui ne dors plus, alors tu lèves cette foutue malédiction, ok ? » Très convainquante, n'est-ce pas ? Elle-même ne se serait peut-être pas accorder de faveux et même si son visage angélique avait tendance à lui valoir les grâces et compliments d'un peu n'importe qui, elle savait bien que cette fois ça ne serait pas aussi facile que cela. Elle ne pouvait rien dire de plus pour le moment, elle se contentait de le regarder du coin de l'oeil en espérant que ce soit assez.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   Sam 22 Sep - 18:14

"Si sempaï se sent tellement supérieur. Mee Na. Bonjour." Tss, non mais regardez ça, en plus, elle était hautaine, ce ne serait certainement pas pour plaire à Loki. Bon, oui, lui il n'était pas mieux dans le quotidien, mais là, c'était elle qui demandait un service, alors autant qu'elle soit aimable et agréable à souhait non ? Lever cette malédiction ou pas, cela ne changerait strictement rien dans la vie de Loki... Mais il tâchera de se souvenir de son nom. Mee Na, une lycéenne. Très bien.

Après cela, le jeune homme avait demandé un peu plus de précisions sur le sujet, de quelle personne la demoiselle parlait-elle ? "Celle à qui tu as donné cette foutue acnée. Elle est démolie et je sais que tu t'en fous. Peut-être même qu'elle l'a mérité, mais je t'ai rien fais moi et c'est moi qui ne dors plus, alors tu lèves cette foutue malédiction, ok ? " Kuroda eut un petit sourire. Alors il s'agissait de la gamine de la dernière fois... Cela faisait peut-être un peu plus d'une semaine qu'il s'en était prit à elle. Elle ne lui avait rien fait de spécial, mais par son comportement, Loki la trouvait chiante. Cela s'était passé quand le nippon sortait de l'académie pour marcher un peu, et puis elle était là au portail en train de se pouponner, se plaignant à ses copines qu'elle n'était pas assez ci ou pas assez ça. Alors, juste pour rire, Loki s'était simplement avancé vers la bande de filles et avait dit simplement qu'elle ferait mieux de faire attention car les prochains jours, elle aurait des boutons. D'ailleurs, quand il y repensait, quelle preuve de bonté... Il l'avait prévenue ! Il aurait bien put la maudire et continuer son chemin, mais non, il avait eu la bonté de la mettre en garde. Mais entre parenthèse, Loki s'en prenait très, très rarement aux gens sans raisons. Là, en fait, c'était juste un kiff.

Le Japonais posa son livre sur le banc et se tourna totalement vers la demoiselle, coude sur le dossier du banc et tête sur le poing, toujours avec son sourire.

-D'accord. Je vais le faire.

Après tout, il avait déjà assez joué avec cette petite minette, autant lui rendre la pleine santé de son visage. Mais bien évidemment... Il prit son livre, et le laissa tomber dans l'herbe.

-Si tu acceptes d'être mon esclave pendant une semaine. Ça te va ? Ramasse. Si tu refuses et préfère t'en aller, non seulement je n'en ferais rien, mais en plus demain matin tu te lèveras avec autant de boutons que ta copine. Alors ? Une semaine ce n'est pas bien long, tu sais. Tu pourras de nouveau dormir comme avant, elle ne te collera plus aux basques...

Loki ne faisait jamais les choses à moitié, et plus les jours passaient, moins il changeait. A l'académie, on le connaissait pour sa méchanceté, et uniquement pour ça. Personne ne connaissait l'autre facette de son visage.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ado, ça a des boutons, c'est connu // Mee Na

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ~ Nos Bann's & Boutons ~
» Boutons Disparus OO"
» NOTRE FICHE & NOS BOUTONS
» Nos boutons et notre fiche
» Nos boutons & notre fiche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Alice ::  :: R.I.P.-