AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Invité


MessageSujet: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Dim 16 Sep - 17:19



Eichi & Daisuke
© Never-Utopia


Pour une fois qu’ils avaient leur après-midi de libre, le brun n’allait pas s’en plaindre, un sourire de taré scotché au visage, il courait presque dans les couloirs pour rejoindre le plus vieux et lui sauter dessus sans retenue, aucune ! Autant dire que même si son poids était raisonnable, les craquements des os du pauvre Eichi devaient bien s’entendre à présent ! Pauvre de lui ! Enfin, c’était une habitude à prendre, puisqu’ils se connaissaient par coeur c’était tout naturel pour eux.

C’est ainsi que tout excité, les voilà partis pour le karaoké, filles accrochées aux bras bien sûrs, car pour chacun il fallait son petit comité qui au final formait un bon petit groupe de joyeux fêtards dont seuls eux possédaient le gène XY. Eh oui, il fallait maximiser les chances de faires de beaux cartons pleins ~
La soirée promettait d’être riche en émotions ! Et pas que d’ailleurs. C’est donc une fois arrivé qu’ils se mirent à chanter, la grosse voix de Daisuke résonnant dans toute la pièce, faisant rire les demoiselles tandis qu’il se rasseyait pour boire un peu de sa bière. Oui, il est assez vieux pour boire de l’alcool alors qu’importe ! Puisqu’ils étaient en week-end en plus c’était une chance de pouvoir se saouler, encore que le brun tenait magnifiquement bien l’alcool !

« Bon, c’est à ton tour Kiki... j’me souviens plus, tu chantes faux, je crois ? »

Ce sera toujours mieux que rien n’est-ce pas ? Lui avec sa grosse voix ne pouvait pas trop se permettre de pousser la chansonnette, mais ça allait, reste plus qu’à voir s’il allait gagner ou pas, la compétition, ça lui tiens à coeur ! Enfin si on veut, face à Eichi, il s’en fiche un peu c’est plus pour le narguer qu’autre chose. Le petit surnom aussi ~

Il sourit, s’asseyant au milieu des filles en buvant tranquillement, passant sa main dans la nuque d’une des deux contre lui. Bizarrement, il n’était plus choqué, lui qui pensait, au début les filles prudes, s’étonnait de tomber sur ce genre-là, elles devaient venir d’une autre planète, mais ça n’était pas pour lui déplaire. Pourquoi en fait ? Parce que celle-ci avait répondu en mettant sa main sur sa cuisse, que c’était... explicite ! Y’en a un qui allait passer du bon temps d’ici quelques heures ! C’est fou ce qu’il pouvait être fier de lui en plus ! Il lança un petit regard très significatif à son ami de toujours, lui faisant même un clin d’oeil. Souvent les deux garçons se prêtaient à ce genre de jeux idiots, comme, qui gagnerait le gros lot, qui aurait le plus de filles ou qui allait se prendre le plus de gifles ? Ce soir ils n’avaient pas encore décidé de quel serait le défi, peut-être allaient-ils le faire dans pas longtemps, bref, en tous les cas ils allaient surement passer du bon temps, ou pas... car si Dai-Dai tenait l’alcool... ce n’était pas vraiment le cas d’Eichi !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Dim 16 Sep - 21:31

    Une petite soirée bien agréable en compagnie de charmantes créatures. Voilà le thème même de la soirée. Eichi avait fait en sorte d’être le plus charmant à voir, lui qui était toujours à prendre soin de lui, il était ravi que le fait de pas avoir un poil de graisse, avoir une haleine parfaite, pouvait plaire autant aux demoiselles. Ce soir c’était soirée Karaoké, pas que Eichi soit un grand adepte de ce genre d’endroit, mais il faut l’avouer pour s’éclater et draguer en même temps, il n’y avait pas de meilleurs lieux ! Surtout qu’on pouvait être en intimité de la sorte. Riant de bon cœur et peut-être avec l’aide de l’alcool qu’il ne tenait jamais, Eichi regardait son ami chanter. Tout en venant se coller à une des demoiselles qui ne semblait pas être contre le fait qu’il soit aussi collant. Il faut dire que Eichi bourré… Il avait tendance à être amoureux de tout le monde, c’était encore une chance qu’il n’avait embrassé encore personne dans la salle. Du moins, si embrasser son verre ne compte pas, vu la façon avec laquelle Eichi pouvait boire, il est vrai qu’on aurait pu se poser des questions. Regardant son ami qui lui proposait de chanter à sa suite, il se mit à rire longuement avant de se lever difficilement. Restant un petit moment debout sans avancer, il se retourna pour regarder Daisuke. « Je chante pas bien c’est vrai … Mais je peux me déshabiller ! Ca fait diversion ! » Riant à nouveau, il lanca un clin d’œil à la demoiselle sur laquelle il était à moitié allongé tout à l’heure. Cette dernière rougit un peu et il fit quelques pas en arrière avant de buter dans une table basse manquant de peu de finir les fesses dessus. « Oooh ! Trop fort ! Ils viennent de passer installer cette table ? » Apparemment ayant oublié que cette même table lui servait à tenir son verre, Eichi haussa doucement les épaules avant d’aller tranquillement attraper le micro pour chanter.

    On ne pouvait pas dire que le jeune homme soit un futur chanteur, à quand bien même il avait un physique plutôt avantageux, qui prenait soin de révéler un peu en chantant retirant rapidement son haut, pour laisser placer à un torse plutôt musclé et surtout à son tatouage, le jeune homme finit par lâcher le micro en pleine chanson pour retourner vers les personnes dans la salle. La possessivité de Eichi n’était plus à démontrer, ni son humeur changeante encore plus quand il était bourré. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais cela l’avait énervé. Poussant la demoiselle qui touchait la cuisse de Daisuke loin de son ami. Il lança un regard noir à la demoiselle avant de lui lancer deux trois insultes. Elle se prenait pour qui ? Elle touchait à son Daisuke ! Elle n’avait pas le droit de lui caresser la cuisse de la sorte. Qu’elle allait voir ailleurs, si un autre type voulait bien lui prêter son meilleur ami. Lui, il n’était pas d’accord pour cette idée. Levant le menton de Daisuke, il le regarda dans les yeux, l’air un peur sévère. « C’est pas bien ! Tu le sais que ce n’est pas bien de faire ca ! Je vais devoir te punir encore ! » Le ‘encore’ ne laissait surement rien de bon à prévoir et c’était effectivement le cas. Se penchant en avant, Eichi se mit à offrir à son meilleur ami un French Kiss comme il se doit. Dévorant goulument les lèvres de Daisuke, sous les cris effarés, surpris voire dégoutés des demoiselles. Lui en tout cas, cela l’amusait grandement. Ce n’était pas comme ci, il était amoureux de Daisuke, c’était surement juste… Son trop plein d’alcool qui le faisait délirer. Lâchant les lèvres de son ami. Il lança un regard victorieux à la demoiselle, avant de se pourlécher les lèvres. « A moi ! » Lançant cela sur un ton remplit de joie, il finit par s’asseoir à côté de Daisuke, poussant un peu les filles à côté d’eux.

    Cela l’amusait franchement, de voir se mélange de regard, il savait aussi que Daisuke allait lui en vouloir. Mais vu que demain il n’allait se souvenir plus de rien… Il allait peut-être lui éviter de se faire crier là. Riant un peu à nouveau, le brun se pencha pour prendre son verre d’alcool pour boire à nouveau alors que la demoiselle qu’il câlinait tout à l’heure s’approcha de lui pour revenir se lover contre lui. Oh ! Elle était aussi câline que lui, quand elle a bu ? Chouette ! Ils étaient fait pour s’entendre.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Lun 17 Sep - 22:22

Eichi avait déjà beaucoup bu, mais ça n’inquiétait pas l’autre gigolo qui pour l’instant était trop occupé avec certaines demoiselles. Apparemment, chacun avait ses petites groupies, de quoi bien s’amuser en rentrant ! C’était au tour du troisième année de chanter et Dai ne manqua pas de rappeler qu’il ne savait pas chanter... oops ! Il n’aurait pas du vu le strip-tease improvisé qui s’offrait à eux ! Il avait évidemment cru qu’un ninja était passé par là ce qui fit sourire son cadet, bien occupé à embrasser goulument l’une des demoiselles. Malheureusement, la main sur sa cuisse n’avait pas échappé au regard de son ami qui s’était stoppé net. Il le regarda un instant, arquant un sourcil, déjà préparé au pire.

Mais à ce qu’il s’en prenne à une « innocente » quand même pas ! Holala, c’est qu’il l’insultait en plus ! Lui et la charmante demoiselle se regardèrent d’un air complètement paumé, haha ! Si elle attendait une réponse de la part de Daisuke, c’était mort, il ne comprenait pas tout à fait lui non plus ! Mais... la main de son ami qui le tirait vers lui, finis par le sortir de cette conversation muette. Il écarquilla les yeux au « encore » et poussa de toutes ses forces son ami saoul, qui... était parvenu à lui dérober un merveilleux baiser sous le regard complètement choqué de toutes les filles dans la pièce, lui, n’y était pas du tout habitué non plus, allez faire croire ça à ces filles ! la moitié se barraient !

« Hey ! Attendez ! Mais... c’est la première fois qu’il fait ça ! »

Il le laissa s’asseoir à côté de lui, le regardant d’un air vraiment méchant, s’il l’avait pu, le brun l’aurait littéralement assassiné du regard, par mitraillette ? Ou bien par poignards... lequel était le plus sanglant hm ? Il soupira, lui donnant un coup d’épaule.

« Mais qu’est-ce qui t’a pris mec ! Tu sais que je déteste ça ? Tu sais ce que tu vas prendre demain matin quand tu vas avoir la gueule de bois ? Ma parole tu vas t’en mordre les doigts et pas que ! »

Le brun souffla, croisant ses bras avant de regarder la demoiselle à côté qui n’était pas partie, ne sachant pas si elle devait rire où pleurer. Il avait encore une chance ? Ah ~ c’était peut-être le moment pour eux de s’éclipser ? Mais avec l’autre fou ? Arg... pas facile !

« Écoute, il est possessif... mais il roule des pelles à tout le monde quand il est pété. Et... on devrait l’ignorer hein ? T’en penses quoi ? »

Un petit sourire en coin se forma sur son si doux visage... transformé littéralement en boule de nerfs lorsqu’il se reçut une gifle en plus du verre plein de la demoiselle, sur la tête... que c’était magnifique ! Elle était plus qu’en pétard celle-là.

« Très bien ! Va-t’en... pas besoin de toi pour s’amuser... »

Il n’en restait plus qu’une, l’autre étant accrochée au bras de monsieur, quelle chance il avait celui-là ! Et s’il lui faisait pareil hm ? Lui ruiner son coup, ça le réveillerait ? Ou lui faire prendre une douche froide ? Daisuke ne savait pas encore... mais il était tenté de faire les deux, l’un après l’autre... histoire qu’il prenne bien cher pour ce qu’il venait de faire. On ne plaisante pas avec le karaoké ! Enfin... surtout avec les filles que le plus jeune voulait se faire ! hm... en attendant, il n’avait qu’à tenter sa chance avec la dernière survivante de se carnage et potentiellement libre ET surtout, elle aussi bourrée ! Pourvu qu’elle ne parte pas vomir avant la fin de la soirée... qu’il ne soit pas écœuré avant de s’amuser à un autre genre de jeu ~

« Alors ? Pas trop choquée ça va ? Faut pas faire gaffe... quand il s’y met celui-là... bref, tu veux t’asseoir à côté de moi ? Vu que l’autre t’as littéralement giclé du canapé avec sa copine allongée sur lui, hein ? »

Il l’avait dit assez fort, poussant doucement le couple pour que le canapé soit pris par tout le monde, au moins, le plus jeune n’avait pas perdu de sa galanterie... enfin, du peu qu’il possédait dans ce genre de cas. Il soupira, faisant un sourire à croquer à la jeune femme assise à présent à ses côtés qui prit grand soin de ne pas poser ses mains sur les cuisses du brun. Il sourit d’ailleurs, puis s’approcha pour l’embrasser puisqu’elle ne semblait pas être contre. Pourvu que cette fois-ci ce soit la bonne ! Sinon, plus que cher, le vilain Palawan allait payer ! Hahaha !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Mer 19 Sep - 13:04

    Oh ! Pourquoi est-ce qu’il n’était pas content comme ça Daisuke ? Il avait rien fait de mal. Ce n’est pas sa faute si les filles partaient les unes après les autres. Elles devaient être fatiguées, ou alors elle partait à cause de Daisuke, après tout il venait de se faire gifler. Riant un peu en voyant cela, le jeune homme se mit à soupirer doucement. C’est fou ce que cette soirée pouvait être trop éclatante. La demoiselle contre lui, s’amusait à caresser son tatouage et parfois ses abdos ce qui eu pour reflexe de faire rire le jeune homme naturellement chatouilleux. La laissant faire, le plus vieux ne se gênait pas pour la toucher de son côté, on va dire qu’elle avait des attributs pas dégoutant à regarder. Tout ce qu’elle se contentait de faire c’était de pouffer de rire alors que Eichi venait tranquillement l’embrasser sensuellement. S’il avait paru sauvage en embrassant Daisuke ; chose dont il ne se souvenait déjà plus ; il semblait plein d’attention pour la demoiselle en contre partie. Grognant juste un peu contre son ami quand il les poussa, il revint rapidement s’occuper de la demoiselle contre lui. Oubliant presque qu’ils étaient dans un lieu public et non une chambre car Eichi semblait fortement entreprenant pour le coup. Retirant le haut de la demoiselle qui encore un fois se mit à rire, il était ravi de pouvoir jouer au médecin à nouveau. Il faut dire que cela devait faire pas loin d’un mois, qu’il n’avait pas eu de compagnie dans son lit, mis à part son petit frère, mais bien sûr avec Dai il n’y avait rien. Cela serait totalement horrible. Attrapant les jambes de la demoiselle il la fit venir s’asseori sur lui, alors qu’il continuait de l’embrasser, le mordant parfois dans le cou ou au niveau de la clavicule. Si Daisuke avait été refroidis et retour à la case départ, Eichi ne semblait qu’avoir fait un bon en avant monstrueux en peu de temps.

    Continuant de jouer avec la demoiselle, le jeune homme finit par réaliser la présence de Daisuke. Oh, il était là. Hum… Quelque chose se mit à lui bruler horriblement au niveau de l’épaule. Gémissant de douleur, le jeune homme avait du mal à avoir une bonne vision des choses, qu’est-ce qu’il se passait. Relevant les yeux vers la demoiselle qui semblait rire de bon cœur. Eichi finit par essayer de la repousser sans grand succès. Son esprit semblait divaguer totalement, sentant sa respiration se saccader, le jeune homme sentit la douleur remonter au niveau de son crane, le faisant cette fois hurler de douleur. Ne pouvant plus résister plus longtemps à cette douleur, le corps du jeune homme se recouvra d’acier, alors qu’il repoussa avec force la demoiselle qui passa au dessus de la table chutant lourdement sur le sol. Se levant, le jeune homme semblait prêt à se battre avec la demoiselle au sol qui apparemment avait du mal à gérer son don. Elle semblait capable de bruler une personne en la touchant. Et en voyant les brulures, du cou jusqu’à la moitié du bras de Eichi, cela ne laissait rien de bon à prévoir. « Espèce de ! Apprend à contrôler ton don. ». Se relaissant tomber sur le canapé bousculant Daisuke sur le passage, il mit fin à son don alors qu’il gémissait de douleur à nouveau. Attrapant un verre remplit de glaçons, il se le posa contre son épaule frémissant au contact de sa brulure avec le froid. « Daidai… J’ai mal. Ca me brule. » Sachant presque que son ami, ne risquerait pas de l’entendre, Eichi ferma les yeux, souffrant en silence alors que les glaçons avaient déjà disparut. Rien à faire pour calmer la douleur. Repoussant violement la demoiselle qui essayait de revenir vers lui, le jeune homme avait du mal à ne pas devenir réellement violent, enfin c’était surement trop tard de ne pas essayer de l’être car il venait de lancer son verre contre le mur en face d’eux en fixant la demoiselle dans les yeux. « Casse-toi ! »

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Mer 19 Sep - 19:13

De son côté Daisuke rattrapait le coup, plutôt bien d’ailleurs puisque sa nouvelle copine ne semblait pas contre s’amuser un peu ! Mais il était plutôt calme, ce n’était pas la première sortie qu’il faisait avec Eichi et c’était loin d’être la dernière, cela dit il le connaissait par coeur et même quand il ne le faisait même pas exprès Daisuke finissait souvent seul ~ avec les autres, c’était plus facile, il était celui qui avait toutes les filles et là qu’ils sont à égalité, le lapin devait redoubler d’effort pour ne pas faire tout foirer quand ce n’était pas l’autre qui le faisait. Enfin, il ne lui en voulait presque jamais c’était devenu une habitude et chaque fois il se vengeait d’une façon où d’une autre, compensation, justice, appelez ça comme vous voulez ~

Dai-Dai sentit quelque chose de chaud pas loin de lui alors qu’il s’en donnait à coeur joie avec la demoiselle qui était tout aussi dévêtue que celle qui était sur le plus vieux. Un cri de douleur se fit entendre et même si le plus jeune voulait poursuivre, sa copine était d’un tout autre avis ! Il grogna un peu, soupirant. Avant de voir ce qu’il se passait. Premièrement la copine avait fait un vol plané, deuxièmement Eichi jetait son verre contre le mur en disant à la jeune femme de s’en aller d’une façon... qui lui était propre.

« Ah bravo, c’est très fin tous les deux... je savais que j’aurais du prendre une chambre ! »

PAF ! Nouvelle gifle... et voilà, c’était fini, plus de chance d’avoir une quelconque relation avec quelqu’un si ce n’est celui qui était saoul et qui venait de lui ruiner toutes ses chances ! Bon, lui aussi avec sa dernière phrase, mais il n’avait pas pu s’en empêcher !

« En plus... si j’ai bien compris, vos dons sont complémentaires... »

Une remarque comme une autre, mais c’était vrai, lui, il avait une peau d’acier, l’autre elle pouvait bruler, l’acier... ça ne brule pas, ça chauffe, mais c’est un état qu’Eichi devait apprendre à maitriser quoi que...
Daisuke l’aurait bien laissé comme ça... il aurait cru qu’il dessaoule, mais non ! Il allait devoir s’en occuper et le brun n’était pas aussi cruel qu’on le prétendait, surtout avec Eichi, il alla chercher un seau de glaçons pour refroidir les brulures du garçon... seul restant de la soirée, vraiment il avait fait fort ! D’habitude il tenait plus longtemps sans faire de conneries, se disait le plus jeune.

« Tu devrais mettre ça sur tes brulures... ah... demain tu vas y avoir droit, j’t’assure, ça va même être pire que d’habitude ! »

Une punition qu’il avait bien méritée ! Mah, au moins... dans un sens, il n’avait pas cet air froid scotché au visage, ça lui permettait de dire plus de choses sans avoir l’impression qu’il parlait à un mur ou... qu’il disait des conneries plus énormes que lui, même si c’était souvent le cas. Il s’étira et lui balança quelques glaçons à un endroit bien placé, souriant à l’idée que ça lui fasse l’effet d’une douche froide, une douce petite vengeance et ce n’était que le début !

« Calme tes ardeurs kiki, y’a plus de filles à cause de toi baka ! »

Il essayait de le réveiller, mais c’était pas franchement réussi, on aurait dit que le jeune homme tenait plus longtemps saoul qu’il ne tenait l’alcool... c’était paradoxal, la plupart des gens c’était l’un ou l’autre, tenir l’alcool ou non, pas tenir le plus longtemps saoul, un autre don peut-être ? Il pouffa de rire rien qu’à cette idée tout en finissant tranquillement sa bière, zieutant que l'autre ne fasse pas trop de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   Dim 23 Sep - 14:00

    Gémissant de douleur, le jeune homme n’arrivait pas à réaliser réellement ce qu’il se passait autour de lui, fermant les yeux, il semblait s’endormir. Dormir fait oublier la douleur. Pourtant, la voix de Daisuke le maintenait un peu réveillé. Il n’était pas gentil de lui parler comme ca, il comprenait plus vraiment ce qu’il pouvait lui dire, mais tout de même. Rouvrant les yeux alors que son ami lui rapporté un sceau avec des glaçons, il semblait comme soulagé de voir que Daisuke accepté de l’aider. Non pas qu’il douterait de son ami, mais il savait parfaitement qu’il avait surement fait une bêtise. Attrapant des glaçons dans sa main pour les poser sur son épaule. Cela ne semblait pas lui faire du bien, il avait même l’impression que la brulure était plus forte en contact de la glace. Essayant de se redresser du mieux qu’il put, il lâcha un long soupire avant de regarder son ami qui venait de lui mettre dans la glace à un endroit précis. Frissonnant, il se mit à ronchonner alors qu’il essayait au mieux de retirer la glace. « Yaaah ! C’est froid. » Affichant une mine boudeuse, il soupira avant de se laisser glisser un peu dans le canapé pour éviter d’avoir la froideur des glaçons en contact avec son corps. Ce n’était franchement pas agréable et il gémissait de mécontentement. « Soit pas triste … Elles étaient moches… » Se redressant soudainement, le jeune homme se mit à trembler en sentant les glaçons contre lui. Bon sang ! Ce que cela pouvait être froid ! Il n’était pas gentil de lui avoir fait ca ! Il allait faire comment pour se réchauffer l’entre jambe à présent. Essayant de retirer au moins les glaçons cela avait tout de même réussit à refroidir et mouille son pantalon. Attrapant son haut qui gisait sur le sol. Le remettant à cause du froid de la glace, il grimaça un peu en sentant la matière de son haut contre son épaule. Ce n’était franchement pas agréable, comment allait-il expliquer cela à sa sœur et son frère s’ils venaient à le voir ? Sachant que Dai avait beaucoup de chance de s’en rendre compte…

    Passant sa main dans ses cheveux, il lâcha un long soupire alors qu’il regardait son ami boire, venant tranquillement proche de lui, il vint se coller contre lui, l’encerclant de ses bras alors qu’il soufflait doucement prêt à s’endormir. « On est bien à deux. » Il ne faut pas croire que Eichi est amoureux de Daisuke, ou du moins il l’aime comme un frère en quelque sorte. Il était juste un peu perdu, ne sachant plus vraiment s’il devait embrasser la personne ou pas. Rouvrant cependant les yeux incapable de rester en place, le plus vieux se pencha avec difficulté vers la table basse, d’ailleurs il se cogna les doigts contre cette dernière n’ayant plus vraiment l’analyse des distances à parcourir. Attrapant son verre, du moins le premier qui trainait devant son nez, il se mit à boire tranquillement avant d’afficher une drôle de tête. « L’alcool à disparu ? » Regardant le verre pour l’analyser de plus prêt, il lâcha un long cri de tristesse. Il faut dire que pas de chance, il avait pris un verre d’une fille qui n’avait pas pu une goutte d’alcool et il était tombé sur du jus d’orange. Collant le verre prêt du visage de Daisuke, il regarda avec lui de plus prêt. « T’as vu ? Il est où ? » Riant de bon cœur, il finit par lâcher littéralement le verre sur son ami avant de s’agripper à nouveau à lui en venant lui faire des petits bisous dans le cou. Se lovant un peu contre lui, il s’amusait avec les cheveux de son ami, ne réalisant pas forcément que cela pourrait énerver Daisuke. Surtout que si Eichi acceptait le fait qu’il soit Bisexuel, il n’était pas forcément évident pour son ami d’accepter que son ami le soit.

    Se redressant un peu en frottant ses yeux à l’aide de la paume de sa main, Eichi avait du mal à réaliser où il était. Cela faisait beaucoup de bruit et il y avait des lumières de tous les côtés. « p’tain ! C’est quoi ce bordel ? On est où Dai-Dai ? » A croire que l’alcool quittait doucement son corps, est-ce la douleur au niveau de son épaule qui le faisait revenir à la réalité ? En tout cas, il semblait un peu plus lucide.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dangerous Eichi & the little Dai | Ft. Eichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Eichi Myoshi [Terminé]
» La Team Rocket
» DANGEROUS LIAISONS.
» Tu veux connaître mon nom ? Bats-toi avant. [Wada Eichi, Hassei Lucy]
» Pour une fois, tout est une histoire de goût [Eichi Maeda/Tom James]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Alice ::  :: R.I.P.-