AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bitch. Why are you so lovely ? {feat. Eileen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

A Gakuen Alice depuis le : 19/11/2012
Messages : 48
Avatar : Choi SeungHyeon
Alice : Détection des Alices

MessageSujet: Bitch. Why are you so lovely ? {feat. Eileen}   Dim 26 Mai - 18:53




Bitch. Why are you so lovely ?
feat. Hwang Eileen

Les bras autour de son corps, je pose mon regard jaloux sur sa bouille encore endormie, me maudissant pour avoir succombé une fois de plus. La maudissant pour m'avoir fait succomber une fois de plus. Cette femme là est une véritable succube qui profite de ma faiblesse pour m'attirer dans son lit, ouais mais voilà, cette femme, c'est aussi ma petite-amie depuis peu, bien que les choses n'aient pas toujours été ainsi. Et parce que je sais combien elle est pudique vis-à-vis de ses sentiments, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter et de jalouser, persuadé que tôt ou tard elle tentera de duper les autres sur notre relation en allant voir ailleurs. Oui je psychote, mais quand on a Hwang Eileen, la pire femme de l'établissement, pour petite-amie, n'importe qui est en droit de psychoter.

Ignorant si elle dort toujours -puisqu'il faut avouer que cette nuit encore je suis conscient de l'avoir épuisée- , je dépose néanmoins un bref baiser sur ses lèvres, profitant d'un des seuls moments où elle tire sa gueule d'ange, avant de l'entendre crier toute la journée. Je glisse ensuite mes lèvres dans son cou pour déposer une lente série de baisers légers, tâchant de la réveiller en douceur. Mon corps, malgré la courte nuit passée, reste suintant d'une très fine pellicule de sueur due à l'effort passé, et je l'attire de nouveau contre moi puis embrasser sa gorge.

Je sais à quel point elle déteste que je reste là le matin, je sais qu'elle va me haïr pour ne pas être parti de bonne heure, tout comme elle me haïrai de ne pas être resté dans le cas contraire, mais je n'avais pas le coeur à entendre ses reproches, quels qu'ils soient. Si son frère devait venir et nous trouver nus, tant pis, j'assumerai. Après tout, il faudra bien que ça se sache, un jour ou l'autre, non ? Tendrement, j'enfouis ma tête dans son cou en râlant contre les rayons d'un soleil trop insistant, et fait courir mes doigts dans le bas de son dos jusqu'à l'arrière de ses cuisses.

- « Eileen ? »

Pas de réponse, je la secoue légèrement pour tenter de la réveiller. Parce que malgré tout ce que je dis, je ne suis pas suicidaire : si je pouvais éviter de me faire trouver à poils dans son lit, c'est avec plaisir. Fouillant au fin fond de ma mémoire les choses capables de la réveiller, j'appuie sur sa joue du bout du doigt. - « Eileen y'a Gaël et... Hm je serais toi je m'habillerai vite si tu vois ce que je veux dire. » Tous les moyens sont bons pour la réveiller. Je me permets en attendant de détailler son corps, m'attardant sur sa poitrine généreuse avant qu'elle ne m'en empêche une fois réveillée. Aigooo~ Si Jung Jae savait que je passais mon temps à mater Eileen nue et que je couchais avec, je donnerai pas cher de ma peau.

(je t'avoue que j'avais aucune inspi et... et... Et j'ai oublié ce sur quoi on devait rp >< *pas taper* donc voilà ;w; = court)

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

A Gakuen Alice depuis le : 12/10/2012
Messages : 402
Avatar : Hyorin l'impératrice. ♥
Alice : Manipulation des sentiments.
Classe : Deuxième année.

MessageSujet: Re: Bitch. Why are you so lovely ? {feat. Eileen}   Mar 16 Juil - 21:29


dongyul & eileen.

« Are you thinking like me, of the laughing times, or of the sad and loving times ? Everything that's left from us is fading away… » Je sursautais en entendant cela : foutu réveil. Chaque fois c’est la même chose ; j’échappais chaque fois à un arrêt cardiaque. Cette chanson était assez « hard » ; enfin je me comprends. Je n’aurai jamais dût la mettre en réveil, même si j’adore cette chanson. Bref, je me lève avec difficulté. Bah oui, plus t’as de grosses fesses, plus tu galères à te lever. Je me mis devant le miroir et admira mon visage, puis mon corps de rêve. J’étais trop bien foutu, les autres filles doivent être trop gênées en me voyant. (a) Je soupire, puis retire mes sous-vêtements pour en mettre des nouveaux, puis enfila ce foutu uniforme. Même à l’université, on devait porter ce truc. Franchement, il avait des goûts de vieux mon père. Il y en a qui dise que c’est cool d’avoir un père comme directeur, mais non pas du tout. Les enseignants lui  disent tout ce que je fais en cours. C’est-à-dire, rien. Sois je dors, sois je dessine. Je n’aime pas les cours, ouais ça ne sert à rien. Puis, s’il voit que je ne suis pas présente en cours, il va m’engueuler. Puis, les professeurs n’osent pas me mettre dehors, ah bah non. Sinon mon père ne va pas être content. La seule chose qui est bien, c’est que t’as quelques avantages. Genre, je peux utiliser sa salle de bain, vu que je déteste voir les autres filles à poils. Je me sens mal pour elles, elles doivent être trop déstabilisées en me voyant nue. Il faudrait que j’arrête de me complimenter vingt-quatre heures sur vingt-quatre ; je vais finir par devenir narcissique –non je ne le suis pas-. Il me restait encore du temps avant d’aller mourir en cours. Je n’avais pas envie, mais vraiment pas envie. Je soupire puis me laisse tomber sur le lit, mon bras sur mon front. Je tendis mon bras pour prendre mon portable et me redressa. « C’est l’heure, je vais mourir. » Je me redresse, pris mes affaires et sortit. Je restais immobile devant la porte de ma salle de classe, puis rentra en marchant super lentement. J’étais trop motivé, je pousse ma chaise et posa mes grosses fesses, mon sac sur la table. Je ne savais même pas pourquoi je prenais mon sac, vu que je ne sortais jamais mes affaires. Je pris mon sac et le mit en face de moi, je mis dans ma tête dans mes bras et ferma les yeux. Depuis peu de temps, j’étais en couple. Pour combien de temps ? Je ne sais pas, mais pour longtemps, enfin j’espère. Je pense que c’est enfin le bon. Qui est-ce qui a la chance de m’avoir en copine ? Kim Dong Yul, un gros bébé sur patte, mais tout adorable, enfin je me comprends quoi. Il me courrait après depuis un moment, puis à force de le fréquenter, j’ai craqué pour la première fois. Ouais, c’est le bon, j’en suis sûre. Je ne sais pas combien de temps il va pouvoir me supporter, mais il va en chier s’il me trompe ou me largue, je le garantis. La classe était plus bruyante que d’habitude et c’est bien ça qui m’énerver, honnêtement je n’avais pas la force de bouger du coup je ne dirai rien. La fin des cours est le moment que je préfère, j’étais toujours la première à sortir. Sauf que là, j’attendais quelqu’un ; Dong Yul. Je savais exactement ce que je voulais. J’ai envie de toi. Voilà ce que je lui avais sorti, c’est ce que je lui disais à chaque fois. Il me connaissait suffisamment pour savoir ce que je voulais. Il ne pouvait pas dire non, vu qu’il m’aimait à fond. (a)

Je m’étais endormie comme un caca, dans les bras de Dong Yul. J’étais crevée, la prochaine fois je lui dirai que j’ai un corps fragile. J’étais à moitié réveiller, j’entendais ce qu’il disait mais j’étais trop faible pour me réveiller. « Eileen y'a Gaël et... Hm je serais toi je m'habillerai vite si tu vois ce que  je veux dire. » Hein, Gaël ? J’ouvre mes yeux et me redresse, mon cœur battant super vite. Je fus tellement surprise que j’atterris par terre, la couverture avec moi. Je me redresse regardant dans toute la chambre ; personne. Je me racle la gorge et me leva. Rah, j’avais mal aux fesses et au dos… Je pris un coussin contre moi, en souriant. Mon sourire disparu vite, puis je me mis à frapper Dong Yul avec le coussin. « J’vais te crever ! J’ai faillis faire un arrêt cardiaque là ; tu veux ma mort c’est ça ?! T’aurais dû me dire que tu m'as apporté de la bouffe pour me réveiller, merde ! » En disant cela, je me mis à le taper encore plus fort avec le coussin, m’essoufflant petit à petit vu que je tapais super vite sur the baby.
© fiche créée par ell



Spoiler:
 

_________________
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.
found myself in wonderland
(gif tumblr/code belladone.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bitch. Why are you so lovely ? {feat. Eileen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eileen Rogue II [validée]
» Lovely une nouvelle jument
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Alice ::  :: Dortoirs :: Université :: Filles :: Chambre 1-