AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

A Gakuen Alice depuis le : 09/09/2012
Messages : 335
Avatar : Tamamori Yuta
Alice : Pyrokinésie
Classe : 3C Lycée

MessageSujet: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   Ven 23 Nov - 18:03

Le réveil avait été un peu dur. Quand j’avais entendu la sonnerie du réveil, je n’avais eu qu’une envie c’était de dormir un peu plus, même si aujourd’hui je commençais plus tard que les autres jours. J’avais finalement décidé de me lever, de toute manière je n’avais pas vraiment le choix. Sinon j’allais encore me recevoir un saut d’eau sur la tête en guise de réveil par ce fichu robot. Il ne sait pas que le feu n’aime pas l’eau ! Parfois j’avais envie de les cramer ces satanés robots mais je me retenais, car je ne voulais me recevoir un masque qui stoppe l’Alice et qui donne d’horribles maux de tête.

Une fois debout je me dirigeai lentement vers le placard. Je l’ouvris et attrapai mon uniforme. J’enfilai donc le pantalon noir, quand quelqu’un toqua à la porte et entra. Je tournai alors légèrement le haut du corps. C’était le robot qui venait voir si tout le monde était réveillé et si on était tous parti en cours. D’accord je n’étais pas encore parti mais je n’allais pas aller en cours torse nu. Le robot parti au bout de quelques minutes. Je continuai de m’habiller. Je mis la chemise blanche à manches longues puis j’enfilai le gilet de serveur. Enfin je mis la veste marron clair avec le logo de l’académie sur le côté droit de la poitrine. Je mis mes chaussettes et chaussures. J’attrapai une écharpe blanche un peu épaisse, elle était peut-être en laine. Il faut avouer qu’il commençait à faire froid, on voyait qu’on approchait de l’hiver. Je pris mon sac et sortit de la chambre. Bien sûr je n’avais pas oublié de mettre la cravate qui était obligatoire.

Quand je fus sorti du dortoir je me dirigeai vers le réfectoire pour aller prendre le petit-déjeuner. En entrant je remarquai qu’il y avait moins de monde que les autres jours, ce qui était à peu prés normal étant donné que je commençais plus tard. Je pris un plateau et mis dessus un bol de riz et de l’omelette. Puis je m’installai à une table, tout seul comme d’habitude. Je mangeai le riz et l’omelette puis je repartis.

J’allai maintenant vers le bâtiment où j’avais mon premier cours de la journée, anglais. Je m’assis à ma place habituelle, autrement dit au fond de la salle contre la fenêtre. J’étais à moitié concentré, je repensais à la directrice de l’orphelinat qui m’apprenait la langue de Shakespeare. Je fus sorti de mes pensées quand la prof m’interrogea. Je répondis à sa question puis me mis à regarder par la fenêtre. Après le cours d’anglais c’était au tour du cours de japonais. Et cette fois-ci j’étais un peu plus motivé. Pourquoi ? Je n’en savais rien, peut-être parce que je trouvais que c’était une belle langue et que c’était ma langue maternelle. Enfin la sonnerie retentit, c’était 11 h, la fin du cours de japonais et le début du cours de don.

Je me dirigeai alors vers la salle des psy. Le cours débuta normalement, le prof fit l’appel. Je jetai un coup d’œil dans la pièce et je ne vis pas Kana. Elle avait sûrement dû sécher encore une fois. Ensuite le prof nous expliqua ce qu’on allait faire durant le cours. Il nous dit aussi que pour le cours d’aujourd’hui il fallait se mettre par deux. Tout le monde discuta pour savoir avec qui ils allaient se mettre. Comme d’habitude j’étais à l’écart, personne n’osait s’approcher de moi, parce que j’avais l’Alice de feu. Soudain le prof dit d’un air sérieux et assez neutre.

« Qui se met avec Daiki ? »

Cela me fut un choc, je regardai le prof étonné. Puis je tournai la tête. Tous les élèves me regardaient bizarrement, ils se reculèrent au fond de la salle. Je baissai alors les yeux. J’étais sûr que personne n’allait se mettre avec moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   Lun 3 Déc - 20:34

&
Un duo du tonnerre... et du feu


Des fois, il se demandait ce que cela faisait de ne pas être en cours. Quelque part Tae Ji se dit que ce serait chouette, pas de devoirs, pas de cours, pas de contraintes, une totale liberté ! Pourtant, il se rendait compte qu'il en perdrait rapidement goût et qu'il s'ennuierait rapidement. Mais quand même, des vacances ne seraient pas une mauvaise idée !
Cela faisait quelques deux petites heures qu'il se coltinait travail, théorie, vocabulaire et apprentissage. Lui qui rêvait d'aller dehors courir malgré le temps frisquet, il s'ennuyait ferme. Heureusement qu'un cours d'alice existait ! S'il avait du rester assis encore une minute de plus, il se serait endormi ou aurait fondu sur place. Ou peut-être qu'il aurait pété les plombs et aurait fait sauté l'électricité du bâtiment. Ah bah tient, ce n'était pas une mauvaise idée. Quand il en aurait vraiment besoin, il le ferait. Pour l'instant, l'école était saine et sauf et débarrassée pour un moment de l'alice électrique.

Il prit place pour la énième fois à son bureau, en salle de psy. Plusieurs élèves prirent places aussi, avec plus de sérieux que Tae Ji cependant. Lui, il n'avait pas grand-chose d'un bon élève. Pieds sur la table, mains derrière la tête, on croirait qu'il était à la plage en train de bronzer. Si seulement ! Non là, il était simplement normal et détendu. Il contenait même son trop plein d'énergie; il était carrément calme en ce moment.
Quand tout le monde fut là, le prof décida qu'ils forment des groupes de deux. Tae Ji n'avait pas d'idée de partenaire, mais il avait pas besoin de chercher, une petite fille vint le chercher timidement pour lui quémander sa compagnie. Le jeune homme, amical avec quiconque, se mit dans un position plus sérieuse et ébouriffa la tête du bambin affectueusement. « Alors ? T'es venu chercher Tae Ji oppa ? On va faire du bon travail ensemble ! ». Le maître de l'électricité était motivé de travailler avec cette gamine. Il se demandait quelle alice elle avait. Il croyait que les groupes étaient fait, cependant le professeur annonça :

« Qui se met avec Daiki ? »

Fronçant les sourcils, Tae Ji fixa son ami. Il le connaissait depuis un moment, même si leur relation n'était pas plus poussée que ça. Preuve, Tae Ji en avait presque oublié sa présence au cours. Il fallait dire que ce jeune homme-là passait assez inaperçu. Désapprécié pour son alice, il faisait assez profil bas. Mais Tae Ji l'aimait bien. Ce dernier observa l'autre élève seul, un binoclard tremblant qui avait la trouille de s'approcher de Daiki. Allons bon, ce n'était pas que pour son Alice que les gens en avaient peur, si ? Être presque classé dangereux, ce n'était pas une preuve de délinquance, loin de là. Tae Ji lui-même n'était pas loin de cette classe non plus d'ailleurs. Mais il devait sembler plus sympathique que son camarade, car les gens n'hésitaient pas à lui adresser la parole au besoin et a le vanner. Enfin... Tae Ji demanda gentiment à sa petite partenaire de rejoindre l'autre élève à lunettes, et lui-même rejoint Daiki au premier rang. « C'bon M'sieur ! Je me mets avec Daiki ! ». Le prof dut être satisfait, car il continua son cours comme s'il ne s'était rien passé. Pourtant, une bataille avait failli se dérouler, ah oui ! Mais bon, l'adulte déclarait quelque chose comme créer quelque chose entre deux alices différents. Au lieu de prêter attention aux paroles de leur maître, Tae Ji adressa quelques mots sympathiques à son ami « Alors ? On joue les grands méchants loups ? Ouh que tu fais peur. » puis levant le pouce en signe de victoire « On va assurer ensemble ! »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

A Gakuen Alice depuis le : 09/09/2012
Messages : 335
Avatar : Tamamori Yuta
Alice : Pyrokinésie
Classe : 3C Lycée

MessageSujet: Re: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   Lun 24 Déc - 15:19

Lorsque le prof avait demandé qui se mettait avec Daiki. Ce dernier avait baissé les yeux, car il n’avait pas vraiment envie de voir la réaction des autres élèves. Mais quelques minutes plus tard, il leva quand même un peu les yeux. Il vit un élève avec des lunettes seul qui tremblait. L’élève n’osait pas s’approcher il avait trop peur du pyromane. Ce dernier regarda autour du jeune garçon et remarqua qu’il y avait Tae Ji. Il parlait à sa partenaire, qui était une petite fille. Cela ne l’étonna pas, car les gens étaient plus attirés par l’Alice de l’électricité que par l’Alice de feu. Le jeune lycéen regarda alors le prof. Il avait un air sérieux et visiblement il comptait attendre que quelqu’un aille avec lui. Soudain le jeune pyromane entendit « C’bon M’sieur ! Je me mets avec Daiki ! », il tourna alors la tête en direction de la personne qui avait prononcé ces mots. Il vit son ami le rejoindre, c’était lui qui venait de les dire ?

« Hein ?!... Tae… Ji. »

Le prof continua son cours normalement, apparemment cela l’avait satisfait. Il nous informa que chaque binôme devait créer quelque chose avec les Alices de chaque membre. L’ami du jeune lycéen se mit à dire « Alors ? On joue les grands méchants loups ? Ouh que tu fais peur. ». Daiki changea de tête et prit un air sérieux. Cela ne l’amusait pas, son ami le disait peut-être exprès mais ce n’était pas avec ça qu’il allait amuser le pyromane.

« Très drôle. Ça te fait peut-être rire mais pas moi. »

Daiki n’aimait pas trop son Alice, car il savait que c’était à cause d’elle qu’il avait été abandonné. Et c’était aussi à cause d’elle que tout le monde avait peur de lui. Mettre le feu à tout ce que l’on touche n’était pas tellement un cadeau. Son ami leva le pouce en signe de victoire et dit « On va assurer ensemble ! ». Le jeune pyromane sourit légèrement et fit le même signe.

« Yes ! »


Le lycéen regarda le collégien et réfléchit. Il ne savait pas ce qu’ils pouvaient faire avec leur Alice. Qu’est-ce qu’on peut faire avec l’électricité et le feu ? C’était une très bonne question à laquelle le jeune homme manipulant le feu ne trouvait pas d’idée.

« Et on fait quoi avec le feu et l’électricité ? »

Le pyromane sortit une boule de feu de sa main et la lança en l’air. Bien sûr sans que cela ne brûle quoi que ce soit. Soudain Daiki repensa au moment où Tae Ji parlait avec la petite fille et avait dit au prof qu’il se mettait avec le jeune homme. Il trouvait ça bizarre que son ami soit venu avec lui alors que quelques minutes plus tôt il l’avait vu discutait avec sa partenaire.

« Mais t’avais pas une partenaire ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité


MessageSujet: Re: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   Mer 2 Jan - 18:21

Le jeune étudiant à Alice avait voulu être amical et mettre une ambiance plus sympathique entre eux. Malheureusement, Daiki n'avait pas vraiment apprécier sa blague. Beaucoup d'élèves, dont Tae Ji ne faisait pas parti, vivaient difficilement avec et de leurs alices. Certains en étaient haïs, d'autres étaient méprisés ou alors évités, n'amenant qu'une vie de solitaire et d'exclus. Pourtant, ce n'était pas forcément des gens mauvais. Le jeune homme connaissait Daiki depuis leur arrivé, ayant débarqués à Gakuen le même jour au même âge, ils se sont rapidement rapprochés. Et l'enfant à l'alice de l'électricité n'avait pas vu l'ombre d'un mauvais caractère, ni d'une dangerosité possible. Un agneau ? Peut-être pas à ce point, mais le fuir n'était clairement pas justifié. Les deux étudiants n'ont ensuite pas pu rester ensemble tout le temps, étant pris chacun des deux côtés différents. Tae Ji ne s'était pas trop inquiété pour son ami. Ils étaient encore jeune à l'époque, et même maintenant, Daiki semblait avoir une amie. Il n'y avait qu'aujourd'hui où il le voyait seul, sur les rares occasions où ils pouvaient l'apercevoir. De plus, le pyromane ne semblait pas avoir vraiment besoin de lui. Mais peut-être lui en voulait-il ? Sa première réaction après tant de temps le faisait douter.
Mais heureusement, Daiki affichait un sourire à son signe de victoire, faible mais c'était déjà quelque chose. Rassuré, le fan de casquette put se concentrer un peu plus sur le cours. Créer quelque chose de leurs alices respectifs ? L'idée était intéressante, mais mêler deux choses dangereuses et sans forme, était-ce réellement prudent ? Daiki semblait lui aussi perplexe. Il devait chercher l'inspiration, car il fit apparaître une boule de feu qu'il lança en l'air. Loin d'être impressionné, Tae Ji en aurait bien fait de même, mais l'électricité n'était pas faite pour ça. Il pouvait cependant allumer des ampoules, mais ou était l'intérêt ?
Soudainement, une idée tourmenta l'esprit de Daiki. « Mais t’avais pas une partenaire ? » Tae Ji en fut un peu étonné de la question, mais il répondit en toute sincérité : « Si si. Elle était très chou d'ailleurs. Mais celui qui restait pour aller avec toi, là » pointant du doigt l'enfant en question, avant de s'arrêter d'un coup, se rappelant que ce n'était pas poli. « il ne semblait pas vraiment rassuré, alors il valait mieux que ce soit moi. » Grand sourire. « Et puis, c'est plus sympa avec moi, non ? Ça ne te dérange pas, hein ?». Puis l'étudiant en psy retourna sur leur exercice. Réfléchis, réfléchis, réfléchis... Le feu n'était pas compliqué à faire apparaître et matérialiser, mais l'électricité était bien moins maniable. C'était tellement rapide ! Le temps qu'on ouvre les yeux, c'est déjà parti ! Sans oublier que voir de la lumière trop forte ne faisait pas du bien aux globes oculaires. Il leur fallait un réceptacle. Une idée saugrenue lui vint, et Tae Ji exposa ceci plus comme une blague « Tu crois que si j'électrifie ton feu, ça va exploser ? »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

A Gakuen Alice depuis le : 09/09/2012
Messages : 335
Avatar : Tamamori Yuta
Alice : Pyrokinésie
Classe : 3C Lycée

MessageSujet: Re: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   Lun 14 Jan - 17:48

Daiki avait vécu les trois quarts de sa vie tout seul, exclu du reste du monde à cause de son Alice. Les gens avaient peur de lui, et comme il manipulait le feu cela voulait dire que c’était un « monstre ». Tout le monde l’a toujours regardé bizarrement. Même ses parents l’avaient abandonné à cause de son pouvoir. Comment peut-il réagir alors qu’il est haï et exclu pour une raison débile ? C’est pourquoi il a réagit de cette manière à la réflexion de son ami. Le jeune pyromane savait que Tae Ji le taquinait et que c’était une blague. Il savait très bien que son ami ne l’avait pas dit méchamment. Mais il faut avouer que le jeune lycéen n’était pas trop d’humeur à plaisanter aujourd’hui. Les gens étaient remplis de préjugés, d’a priori. Mais pas Tae Ji, il était différent des autres. Daiki le connaissait depuis leur arrivée. A vrai dire ils étaient arrivés le même jour au même âge et le courant était bien passé entre les deux garçons. Mais ils avaient été séparés et ne s’étaient que très peu vus. Le cours de don était la seule fois où ils pouvaient se voir. Voyant que sa réflexion avait comme vexé son ami, Daiki était un peu surpris mais surtout gêné. Il ne voulait pas blesser Tae Ji en disant ça. Alors il lui dit.

« Tae Ji c’est pas grave ! Laisse tomber !... Euh… Oublie ce que j’ai dit ! J’étais dans mes pensées et un peu énervé. Désolé je voulais pas… »

Il ne savait plus trop quoi dire. Lorsque le jeune homme à l’Alice de l’électricité avait fait un signe de victoire au jeune pyromane, ce dernier avait sourit faiblement. Mais il avait sourit. Puis il lui avait demandé ce qu’ils pouvaient faire avec leurs deux Alices respectifs. Son ami semblait lui aussi ne pas avoir trop d’idées. Il est vrai que l’idée paraissait intéressante, mais faire quelque chose avec deux éléments "dangereux", était-ce réellement une bonne chose ? En tout cas le prof n’était pas contre puisqu’il n’avait fait aucune remarque lorsque Tae Ji s’était mis avec le jeune lycéen. Ce dernier avait fait apparaître une boule de feu avec son pouvoir et l’avait lancé en l’air tout en réfléchissant au cours. Daiki avait demandé à Tae Ji s’il n’avait pas une partenaire, parce qu’il l’avait vu discuter avec une petite fille. Son ami lui répondit « Si si. Elle était très chou d’ailleurs. Mais celui qui restait pour aller avec toi, là » en montrant le garçon à lunettes du doigt. Le jeune pyromane sourit et lui dit.

« Tss… Tae Ji c’est pas bien ! On montre pas du doigt ! Espèce de malpoli ! »

Le lycéen éclata alors de rire. Il avait peut-être vécu isolé, mais la directrice de l’orphelinat lui avait appris les bonnes manières. Même si parfois elle s’arrachait un peu les cheveux à cause de l’Alice du jeune orphelin. D’un coup Tae Ji s’arrêta de pointer l’enfant du doigt, il avait dû comprendre que ce n’était pas poli, il continua en disant « il ne semblait pas vraiment rassuré, alors il valait mieux que ce soit moi. ». Puis il enchaîna avec un grand sourire « Et puis, c’est plus sympa avec moi, non ? Ça ne te dérange pas, hein ? ». Daiki fut surpris de la question que venait de lui poser son ami. Mais il lui répondit avec un immense sourire.

« Bien sûr que non ! Pourquoi ça me dérangerait ? Eh oui c’est plus sympa de le faire avec toi ! Plutôt que de le faire avec quelqu’un qui a peur de moi. En plus on va bien rigoler tous les deux, hein ? »

Le pyromane se remit à réfléchir sur le cours. Il fallait trouver quelque chose de concret. C’était un peu compliqué de faire une chose concrète avec l’électricité et le feu. Car, oui, le feu pouvait facilement être matérialisé, mais ce n’était pas le cas de l’électricité. Soudain Daiki entendit son ami lui proposer « Tu crois que si j’électrifie ton feu, ça va exploser ? ». Son ami venait plus de lui présenter sous forme de blague mais c’était une idée. Par contre le jeune lycéen n’avait aucune idée concernant la question de son ami. En revanche il lui vint une idée dérivant un peu de celle proposée, il la proposa alors à Tae Ji.

« J’en sais rien. Si je faisais une boule de feu ou un éclair de feu, tu arriverais à l’entourer d’un courant, un peu comme une guirlande ? Et il faudrait que le courant soit un peu loin, parce que j’aimerais éviter les effets secondaires, type explosion. »

Daiki se concentra et fit apparaître un éclair de feu. Il l’approcha un peu de Tae Ji, attendant que ce dernier essaye de faire quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un duo du tonnerre... et du feu ft. Tae Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» le Tonnerre
» Apprenti-guérisseur du clan du Tonnerre || -> Ébène
» Patte de tonnerre | 30 Sept.
» Plantes Médicinales - Tonnerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Alice ::  :: R.I.P.-